Les engagés | Biotope
Méditerranée : une poubelle à ciel ouvert !

Plus de 500 tonnes de micro-déchets en plastique pollueraient, actuellement, le bassin méditerranéen selon les premiers résultats de l’étude «Méditerranée en danger» menée par l’Institut Français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) et l’Université de Liège (Belgique). Un constat alarmant pour lequel la communauté internationale doit réagir vite. À quelques mois de la période estivale, […]

Les engagés | Biotope
Mafia : zone d’ombre radioactive en Méditerranée

En 2009, les aveux de Fransisco Fonti – ancien membre de la mafia calabraise Ndrangheta – amenuisent un peu plus le pronostic vital de la mer Méditerranée. Pavé dans la marre.   L’ancien membre de la mafia calabraise Ndrangheta, Fransisco Fonti, avait révélé en 2009, aux autorités italiennes, que son groupuscule avait coulé en 1992 un cargo nommée […]

Les engagés | Biotope
Sénateur Courteau : « On est proche du point de non retour »

Éternel amoureux de sa région et de sa Belle Bleue, le sénateur Roland Courteau (PS) porte, fièrement, la casquette de Monsieur Méditerranée. En juin 2011, l’élu présente dix propositions pour lutter contre la pollution qui affecte le bassin méditerranéen, reprises dans son dernier rapport sur le sujet qu’il présente en sa qualité de vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et […]

Les engagés | Biotope
Eleftheria Kasoura (Programme Med) : « Quatre axes prioritaires ont été retenus »

Chef de service de l’Autorité unique de gestion du Programme de coopération transnationale Med, rattachée à la Direction générale adjointe des relations internationales et des affaires européennes, basée à Marseille, Eleftheria Kasoura est, également, chargée de mission pour la coopération euro-régionale et les partenariats intra-européens. Paroles d’expert. Exclusif.   Paradigme & Prospective : Qu’est-ce que le Programme Med ? […]

Les engagés | Biotope
Dominique Bourg : « Il faut réfléchir à la pénalisation des excès les plus évidents du système »

L’économie de marché telle qu’on la pratique aujourd’hui induit, incontestablement, des conséquences irréversibles sur l’environnement. Réfléchir à des alternatives devient urgent. Toutefois, comment peut-on lutter contre ce schéma économique, socle de nos sociétés, auquel participent 7 milliards d’individus ? Si l’on ne peut criminaliser tout un système mais que l’on souhaite reprendre la main sur […]

Les engagés | Biotope
Plaider la reconnaissance du « crime écologique » contre l’humanité

Plaider fait et cause pour l’écologie a-t-il encore un sens ? La question est légitime. Bien qu’inscrite au premier rang des priorités politiques, rappelons qu’en France seuls dix-huit députés siègent au parlement et cinquante sur les bancs du Parlement européen. Dès lors, comment les pouvoirs publics peuvent-ils solutionner les problématiques de manière effective si, de […]