Éric Alt [magistrat] : « Dans certains cas, on peut parler d’homicides involontaires »


Eric Alt : "La corruption détruit la confiance nécessaire à la vie démocratique, elle est un obstacle incontestable au développement". Crédit : DR
Print Friendly, PDF & Email
Le magistrat, Éric Alt, est de tous les combats qui entendent mettre à mal la machine financière qui dirige notre économie de marché, celle dont les rouages sont trafiqués, celle que politiques et transnationales corrompent à souhait. Il parle aisément de « crimes économiques liés à la corruption et à la délinquance financière » parce que, dans certains cas, il le dit « la corruption tue ». Il fouille, analyse et démontre, grâce à ses compétences politiques et juridiques, les failles du système. Et il les trouve. Il apporte des solutions, mais l’oreille des Institutions peine à se tendre. Pourtant, pour celui qui souhaite que l’on arrête de « sacrifier les droits fondamentaux au bénéficie des nécessités de marché », le combat n’est pas vain.
Print Friendly, PDF & Email