Hannah Appel, anthropologue (Occupy Wall Street) : « Le problème est systémique »

Hannah Appel
Hannah Appel sur le plateau du Travis Smiley Show du nom du présentateur, diffusé par la chaine de télévision publique américaine, PBS (Etat de Virginie).
Print Friendly, PDF & Email

Figure emblématique du mouvement Occupy Wall Street, l’anthropologue américaine spécialisée en économie Hannah Appel étudie les multiples incidences du système capitaliste dans la vie quotidienne de ses concitoyens. Elle contribue, depuis l’impulsion collective lancée en 2011, à informer la population des dérives de la finance. Parole d’expert.

 

Paradigme & Prospective : Pouvez-vous expliquer ce qu’était le mouvement Occupy Wall Street au départ et ce qu’il est devenu ?

Hannah Appel : Je venais de terminer un doctorat d’anthropologie économique quand le mouvement Occupy Wall Street est né. Je commençais, tout juste, des études postdoctorales à l’université de Columbia dans le cadre du comité de la Pensée globale (ndlr : qui mène des recherches sur la mondialisation). Mes professeurs référents à Columbia ont réellement soutenu mon total engagement en faveur du mouvement au sein duquel je suis toujours très active.

Que pensez-vous de l’idée de traduire en justice les principaux responsables de la crise économique ?

Je pense qu’il faudrait poursuivre les criminels en col blanc de la même manière que le reste de la population. Mais la crise économique et les formes courantes de violence spécifiques pour financer le capitalisme ne portent pas, uniquement, sur des individus mauvais, cupides ou corrompus. Au contraire, quand nous avons des institutions qui sont considérées comme « Too big to fail » (ndlr : « trop gros pour faire faillite », un concept économique qui décrit la situation d’une banque ou de toute autre institution financière dont la faillite aurait des conséquences systémiques désastreuses sur l’économie et qui, par conséquent, se retrouve renflouée par les pouvoirs publics dès lors que ce risque de faillite est avéré), nous nous rendons compte que le problème est systémique. Cela dit, je crois, naturellement, que les personnes qui ont commis des crimes sociaux – en particulier ces personnes riches, blanches qui, trop souvent, échappent à leurs comportements déviants, doivent être poursuivies. Mais je ne crois pas que les poursuites individuelles puissent résoudre chacun de nos problèmes politiques et socio-financiers.           

 

À propos de Hannah Appel

Hannah Appel est une anthropologue américaine spécialisée en économie qui étudie les incidences du système capitaliste dans la vie quotidienne. Elle s’intéresse, également, au développement du secteur privé en Afrique et au dialogue ré-émergent entre l’économie et l’anthropologie. Professeur assistant à l’université de Columbia à New-York, elle intervient et travaille aussi beaucoup en lien avec Occupy Wall Street. Elle participe à des programmes du mouvement qui consistent à « réinventer la finance, le capitalisme, et les possibilités économiques pour notre temps, grâce à des outils de la théorie critique et l’anthropologie de la finance affutés et testés dans la pratique publique. »

Print Friendly, PDF & Email