Le casse-tête bancaire de Li*


Print Friendly, PDF & Email
Tout est parti d’une simple erreur de compréhension. En 2007, Li* emménage à Béziers pour se perfectionner en français et continuer ses études. Fraîchement débarquée de Chine, elle ne parle pas très bien la langue de Molière qu’elle ne pratique que depuis un an et demi. « A cette époque, j’ai ouvert un compte dans l’agence la plus proche de chez moi, comme la plupart de mes compatriotes ».
Print Friendly, PDF & Email