Loi « pluralité et indépendance des médias » : coup de com’ ou coup de poing ?


"La liberté de la presse est entière ; il suffit d'avoir les milliards nécessaires" Alfred Sauvy. Crédit : DR
Print Friendly, PDF & Email

Une poignée de grands groupes, extérieurs au monde de la presse, se sont partagés le gâteau médiatique français. La presse était déjà affaiblie par une crise sans précédent. Elle doit, désormais, aujourd’hui, composer avec des actionnaires qui ont, bien souvent, d’autres préoccupations que la qualité de la ligne éditoriale. Ces actionnaires ont aussi des intérêts économiques à défendre à travers les médias qu’ils possèdent. En réponse à ces enjeux démocratiques, une proposition de loi est actuellement en discussion au Parlement. Mais les experts doutent que le dispositif prévu soit à la hauteur. Enquête.

Print Friendly, PDF & Email